Se faire accompagner

Ma boîte à outils en coaching : Les assessments

Ma_boite_a_outils_en_coaching_les_assessmentsTel que promis il y a quelques mois, me voici de retour pour vous parler d'outils que j'utilise en coaching : les assessments. Et oui, toujours irrévérente de la langue de Molière, je commence avec un anglicisme. Une de mes raisons pour le faire est que dans le jargon du coaching on l’utilise beaucoup. « Assessment » signifie en français « évaluation » ou « appréciation ». Garder l’anglicisme m’aide donc à nuancer mes propos.

De cette manière, avant ou pendant un processus de coaching, on écarte tout sentiment d'évaluation, de jugement, au sens strict du terme.
Pas d'inquiétude, la notion de "assessment" qui s'apparente plutôt à un  « outil d’appréciation » se rapproche du sens d’évaluation ou de test utilisé par la psychologie. Ainsi, l’objectif de ces outils est de permettre de poser quelques hypothèses à propos de la personne, ses comportements, ses compétences ou ses capacités.

Pourquoi partir trop vite vers l’idée d'évaluation ou d’appréciation me préoccupe-t-elle ? Parce que l’utilisation des assessments peut donner lieu à des confusions et des risques.

Les risques

Un premier risque est son utilisation les assimilant à des évaluations conçues pour mesurer des données vérifiables de manière « objective». Il ne s’agit pas de noter comme à l’école sur une échelle de 0 à 20, ni même de considérer une personne apte ou non apte pour entreprendre ses propres objectifs.

Il y a aussi le danger d’une utilisation sur-simplifiée. On voit, malheureusement, en coaching des situations où les exigences du marché, d’efficacité et de mesurabilité, l’emportent. Dans ces cas, imaginez la personne coachée recevoir comme "assessment" un papier froid sans explication de son coach. C'est comme aller chercher les résultats d’une prise de sang sans les explications du médecin.

Les assessments ne doivent être là que pour faire un état de lieu de la personne coachée, mais pas une évaluation au sens strict. C’est avec cette vision que nous pouvons aborder leurs atouts.

Les atouts

Un assessment est un outil de réflexion très puissant. L’élève se fait accompagner dans son apprentissage et l’évaluation est une occasion d’avancer et de découvrir ce que pourrait être amélioré. Un état des lieux est fait.

De la même manière qu'une prise de sang ou une radiographie aide l’équipe médicale à mieux nous accompagner, l’assessment peut nous révéler des situations à corriger, à guérir, à changer en se faisant accompagner via un coaching. Et cette découverte ne peut être que la bienvenue, car la prise de conscience est un premier pas incontournable dans un processus de coaching.

Les révélateurs

Comment les assessements peuvent aider dans l’accompagnement à l’expatriation ? Cela dépend des besoins de chaque personne coachée. Je vais partager avec vous quelques exemples d'assessments que je trouve intéressants.

Audrey*, collaboratrice d’une grande entreprise française, expatriée au Brésil ressent des doutes par rapport à ses compétences et aux attentes liées à son poste. Mais aussi de la tension au sein de sa nouvelle équipe.
À l’aide des assessments elle peut aller à la recherche d’une prise de conscience de son mode de gestion et de ses compétences professionnelles à partir d’une analyse 360 du type proposé par Assess©. Elle pourra ainsi faire un état de lieu de comment elle se voit elle-même et comment ses collègues du niveau supérieur, égal ou subordonné la perçoivent.
Une autre alternative qui s’ouvre à elle est un assessment, tel que le TKI©, pour découvrir ses styles de préférences dans la gestion des conflits.
Et pourquoi pas les utiliser aussi avec son équipe, pour mieux la connaître et co-créer des alternatives de gestion.

Le conjoint d'Audrey, Alexis*, qui l’a accompagné dans cette aventure, rêve depuis des années de se lancer à son compte dans le webdesign. Cette expatriation est l’occasion pour lui de bien gérer sa toute nouvelle entreprise. Le Money Type Quiz© pourrait-être son révélateur, pour l'aider dans son rôle d'entrepreneur et dans ce nouveau rapport à l'argent.

Pour accompagner leurs enfants dans cette nouvelle culture et ne serait que pour l'adaption de Alexis et Audrey, il existe des assessments révélateurs de préférences comportementales (style DISC© ou MBTI©). Ou ceux qui proposent d'explorer l'intelligence émotionnelle (tels que SixSeconds© ou ECI©).

Au plaisir d’avoir votre feedback et de lire vos propres expériences sur les assessments !

 

portrait JimenaJimena Andino Dorato, coach Expat Communication

[*] Les noms ont été changés pour garder la confidentialité.

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre