Expat et Carrière Outils recherche d’emploi Se faire accompagner

Nouveau : Job Booster Cocoon San Francisco

Job Booster Cocoon San FranciscoEn janvier 2020, Sixtine et Anne vont lancer la première édition du Job Booster Cocoon San Francisco, la version Californienne du Job Booster Cocoon. Ce programme, créé à Paris par Expat Communication, a déjà accompagné avec succès plus de 200 expatriés internationaux dans leur recherche d’emploi. Rencontre.

Pourquoi lancer le Job Booster Cocoon dans la Baie de San Francisco?

Sixtine :

Quand on vient tout juste d’arriver à San Francisco et qu’on est à la recherche d’un emploi, on est victime d’un vrai paradoxe : d’un côté, les chiffres montrent que le taux de chômage n’a jamais été aussi bas - on parle de 1,8% de chômage aujourd’hui dans la Silicon Valley ! De l’autre, on peut vite avoir le sentiment que le marché de l’emploi est une jungle et qu’il est difficile de s’y retrouver. Surtout quand on n’a ni réseau, ni soutien et que personne ne nous explique les codes de la recherche d’emploi locale.

Avec Anne, nous avons voulu créer un groupe. Le but : permettre aux francophones et francophiles, en recherche d’emploi, de bénéficier de notre expertise en transition de carrière aux Etats-Unis. Le Job Booster Cocoon permet aussi de se soutenir mutuellement grâce aux RDV hebdomadaires.

Anne

Oui, en transition professionnelle, on peut vite se sentir isolé, dépassé, et perdre confiance en soi. Surtout quand on est expatrié et qu’on ne bénéficie plus de ses repères habituels, la famille, les amis, l'environnement géographique. Combiner expatriation et transition professionnelle demande un vrai courage et beaucoup d’abnégation. D’ailleurs, le soutien du conjoint qui nous répète qu’on est formidable et qu’on va trouver en un rien de temps peut parfois être contre-productif quand on ne trouve pas "en un rien de temps”.

La notion de groupe de soutien professionnel est alors inestimable, c’est le groupe qui impulse une dynamique, lorsque l’un se sent moins en confiance, les autres vont le soutenir et lui donner des clés pour aller de l’avant.

Le Job Booster Cocoon est un programme qui combine bienveillance et proactivité. Il nous a semblé que c’est exactement ce dont ont besoin les francophones en transition de carrière à San Francisco. Ce groupe est aussi un premier pas pour bâtir son réseau dans un environnement américain où le réseau est primordial. Ici, 85% des emplois sont pourvus par le réseau.

À qui s'adresse le Job Booster Cocoon ?

Anne

Le Job Booster Cocoon s’adresse aux francophones et francophiles en recherche d’emploi mais aussi à ceux qui souhaitent lancer une activité entrepreneuriale, et plus globalement à tous ceux qui s'interrogent sur leur carrière, que ce soit pour la relancer après une interruption plus ou moins longue, ou pour opérer une reconversion. Au sein du programme, plusieurs séances sont dédiées à la définition du projet professionnel et généralement même ceux qui pensaient ne pas en avoir besoin se rendent compte qu’il est indispensable de repenser son activité dès lors qu’on va l’exercer dans un nouveau contexte et un environnement américain.

Concrètement en quoi consiste le programme ?

Sixtine :

Concrètement, le Job Booster Cocoon San Francisco va démarrer en Janvier 2020. Nous nous retrouverons une fois par semaine pendant 2 heures. Notre unique objectif, aider les participants à (re)trouver un projet professionnel qui ait du sens pour eux et à le mettre en oeuvre.

Pour plus de souplesse nous proposons 2 formules:

  • L’une en présentielle dans les locaux de la Bank of the West de Palo Alto
  • L’autre online via la plateforme Zoom

Les groupes, de 8 à 10 personnes, sont en français au départ et passeront progressivement en anglais pour s’immerger dans la langue locale. Nous respectons le schéma du Job Booster Cocoon de Paris qui peut toutefois s’adapter aux besoins et au rythme de nos groupes : définir son projet professionnel, maîtriser les outils de la recherche d’emploi, étudier le marché local et bien sûr s’appuyer sur la dynamique de groupe.

De plus, nous adaptons nos apports d’expertise au marché américain et plus spécifiquement de la Silicon Valley. Par exemple, les CV sont très différents ici et en France, il ne faudrait surtout pas qu’un Français postule en mettant sa photo ou en oubliant le Summary en haut de son CV.

Dernière question, comment en savoir plus et est-il encore possible de s’inscrire?

Oui bien sûr, il est encore possible de s’inscrire, nous serons ravies d’accueillir de nouveaux venus dans le programme.

Job Booster Cocoon San Francisco

Pour en savoir plus:

  • Sur le Job Booster Cocoon de San Francisco : Sixtine et Anne organisent deux réunions de présentation. La première se tiendra à Palo Alto (dans la Baie de San Francisco) le 10 décembre 2019 à 10h. La seconde aura lieu online le 12 décembre à 10h. Pour vous inscrire, il suffit de les contacter sur www.teamtransition.org ou de leur écrire à teamtransitionsv@gmail.com.

 

  • Sur Sixtine et Anne : ells ont co-fondé et animé le programme Back to Business de la Silicon Valley en 2018-2019 et ont créé TEAM Transition, spécialisé dans l’accompagnement des expatriés et les transitions de carrière. Toutes deux sont Coach certifiées Expat Communication Coach Academy.

 

  • Pour suivre un Job Booster Cocoon ou être accompagné dans votre recherche d’emploi : le Job Booster Cocoon n’existe aujourd’hui qu’à Paris et San Francisco. Mais des accompagnements sont disponibles en face à face dans toutes les villes où se trouvent des coachs de la Coach Academy d’Expat Communication. Et dans les autres pays, vous pouvez être accompagné à distance via notre plateforme de coaching en ligne par des coachs experts de l’expatriation.

 

  • Pour monter un Job Booster Cocoon dans votre ville : il faut d’abord être un coach certifié et expérimenté. Puis être formé et certifié par la Coach Academy d’Expat Communication. Ensuite, Expat Communication vous accompagne pas à pas dans la mise en oeuvre du programme.

boutons NL EV

 

boutons Retour a FXP

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre