Au retour Portraits d’expats salariés Salariat

Quand le Brexit nous fait rentrer à Paris….

brexit charlotte rostinCharlotte est chasseur immobilier pour Homelike Home. En 2014, elle déménage à Londres, ville qui l’avait toujours attirée. A son arrivée, elle fait appel à un chasseur d’appartement pour l’aider dans sa recherche… et depuis, c’est elle qui cherche des appartements. Un an après le vote du Brexit, Charlotte décide de rentrer à Paris, et nous livre aujourd'hui son regard sur les conséquences du Brexit sur son métier.

Vous êtes chasseur d’appartements : en quoi consiste ce métier ?

Le chasseur d’appartement accompagne ses clients dans un projet de vie souvent très significatif. Avec sa connaissance du terrain et sa maîtrise des spécificités en matière d’immobilier, il conseille au mieux ses clients sur les quartiers, le bien en lui-même, le prix, l’aménagement intérieur, les écoles... C’est un partenaire de confiance qui se place du côté de l’acquéreur uniquement. Les équipes d’Homelike Home interviennent comme de véritables coach en immobilier et pas que…

Après le vote du Brexit, vous décidez de rentrer. Comment cela s'est passé pour vous ?

Mon retour s’est décidé au jour de l’an suivant le vote du référendum pour le Brexit soit 7 mois après. Apres l’incrédulité du résultat, la remise en question de notre avenir sur place est intervenue. Mon conjoint, étant CFO d’une entreprise, s’est dit qu’il serait préférable de rentrer dans la filiale de Paris et de se rapprocher du CEO. De mon côté, les clients français se faisaient de plus en plus rares, c’était une période d’incertitude pour tout le monde (qui dure encore aujourd’hui) donc on s’est dit que c’était le bon moment de rentrer et le temps de tout organiser, nous sommes rentrés en Juin 2017.

Les Français de Londres rentrent-ils vraiment en France depuis le Brexit ?

Oui les français rentrent indéniablement, il y a eu plusieurs étapes :

  •  juste après le vote du référendum, avec les familles qui ont anticipé leur retour
  • ceux qui ont suivi la délocalisation de leurs entreprises en France, en Suisse ou en Allemagne
  • ceux qui sont encore dans l’expectative des prochaines semaines et qui finiront par rentrer

Quelles sont les demandes des Français qui arrivent de Londres ?

Les Français ou étrangers qui arrivent de Londres ne connaissent pas forcément Paris et son marché, d’où l’importance de notre rôle de conseil et d’accompagnement. Ils ont avant tout besoin de conseils sur les quartiers, les ambiances spécifiques, et en fonction le prix de l’immobilier sur ces secteurs. Grâce à ma connaissance de Londres, j’essaie de calquer ce qu’ils aimaient à Londres pour le transférer à Paris tout en respectant les contraintes comme les écoles, le trajet domicile-travail. En général, leur première demande est de ne pas être trop loin de leur travail ou avec un accès facile en transport en commun, ou alors près d’une bonne école ou d’espaces verts. Pour exemple, quelqu’un qui vient de l’ouest londonien (Chelsea, Kensington, Fulham) qui est plutôt résidentiel et familial se retrouvera plus aisément dans l’ouest parisien comme le 16ème, le 17eme, Neuilly  sur Seine ou Levallois Perret et versus un londonien de l’est (Islington, Hackney, Camden) ira naturellement vers les quartiers vivants parisiens comme le 10ème, le 11ème. Mais les Français de l’étranger ne rentrent pas uniquement à Paris, mais également en Province, et les équipes d’Homelike Home sont présentes à Bordeaux, à Lyon, à Aix en Provence ou encore en Normandie, pour aider ces clients dans leur recherche d’appartement à la location ou à l’achat.

 Votre clientèle actuelle sur Paris est-elle uniquement composée d’anciens Londoniens ?

Depuis ces dernières années, ils sont plus nombreux qu’à l’accoutumée, mais nous avons également beaucoup de Français expatriés à Singapour, en Suisse, à Hong Kong ou encore au Brésil qui souhaitent investir depuis l’étranger soit pour anticiper un retour d’ici quelques années, soit parce que les taux exceptionnellement bas sont propices à l’investissement. Nous avons aussi des clients étrangers qui s’installent en France. Et c’est avec ces types de clients que notre métier de chasseur prend toute son ampleur. Nous les aidons à distance à trouver leur appartement, nous les aidons dans toutes les démarches, je pense notamment aux non francophones qu’il faut accompagner plus particulièrement dans toutes les subtilités de la langue française.

boutons NL EV

Un conseil aux Français qui souhaitent travailler à Londres en ce moment ?

Être aussi proche de la date du Brexit sans savoir s’il y aura accord ou pas et quels accords vont être négociés, je conseillerais plutôt d’attendre quelques mois. Les démarches administratives qui étaient plutôt simples pour s’installer en Angleterre vont devenir de plus en plus compliquées... Il faut donc en tenir compte avant de s’y installer avec sa petite famille. Exit le Brexit, Londres est une ville magnifique ou la qualité de vie est incomparable, donc je dirais : foncez !!!

Interview réalisée le 14 octobre 2019 par Nathalie Buet.

www.homelike.com
16 rue Saint-Marc
75002 Paris

 

Ceci est un article sponsorisé

Pour en savoir plus sur Homelike Home, Expat Value vous conseille également de lire :
La "Dream Team Féminine" de la chasse immobilière en France

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre