Outils recherche d’emploi Salariat

Expérience / Compétence : quelle différence ?

expérience et compétenceComment valoriser son parcours lorsque l'on cherche du travail, que l'on prépare son CV, que l'on passe des entretiens ? Faut-il miser sur nos expériences professionnelles ? Ou plutôt sur nos compétences ?

Une expérience est une réalité passée qui prouve que vous avez réussi un challenge dans un contexte donné.

C’est une preuve, pour le passé. Il n’y a pas de raison que ce soit une promesse pour le futur. Surtout dans votre cas, dans un pays différent, et probablement dans un nouveau secteur.

Pour prendre une image, l’expérience est une boite noire : vous aviez un objectif et vous avez produit un résultat. Suivons notre exemple : « En 2013, j’ai conquis une part de 12% dans le marché des biscuits pour chien sur la France. » Le recruteur n’est pas rassuré sur le fait que vous pourrez renouveler ce résultat dans son contexte à lui.

Une compétence est la capacité à mettre en œuvre un savoir-faire (ou savoir-être, ou savoir tout court) dans un contexte donné, et donc l’engagement de pouvoir reproduire le résultat raconté dans votre expérience. C’est un potentiel éprouvé, c’est l’intérieur de la boîte noire. On continue avec le même exemple : « Je sais développer une part de marché en utilisant des techniques de marketing et en motivant la force de vente ».

Tout l’enjeu d’un entretien est donc de montrer que vos expériences sont la preuve de vos compétences et que celles-ci pourront s’exercer dans le contexte qui est celui de votre recruteur.

La méthode la plus utilisée pour cela s’appelle la méthode STAR :

Le but est de prouver vos compétences à l’aide de vos expériences en utilisant le schéma suivant :

Situation : voici le contexte.
Tâche : voici ce que l’on m’a demandé.
Actions : voici ce que j’ai mis en œuvre pour y parvenir (quoi, avec qui, comment).
Résultat : voici ce que j’ai accompli (avec des chiffres de préférence.)

Bon à savoir pour les expatriés 

Pour vous, cette démarche est essentielle car vous arrivez dans un nouveau marché, et souvent, vous pouvez changer de secteur, voire de métier. Montrez que vos compétences sont transférables. N’hésitez pas à disséquer vos compétences en compétences élémentaires pour montrer  tous vos savoir-faire. Ils ne sont pas forcément évidents pour un recruteur étranger ou d’un autre secteur.

Mon avis :

Cette démarche est essentielle. C’est elle qui vous permettra d’emporter la décision finale en entretien. Se faire accompagner pour travailler cette ultime partie des entretiens et remporter le job est souvent payant.

Portrait Alix Carnot

 

Alix Carnot, auteur de « Chéri(e ) on s’expatrie, guide de survie à l’usage des couples expatriés » Eyrolles 2016 et co-gérante d’Expat Communication, site éditeur d’Expat Value.

Retrouvez ici les services d’accompagnement et d’aide au changement pour les expatriés, leur famille et les RH proposés par Expat Communication, site éditeur d'Expat Value.

Connexion en tant que membre