Outils recherche d’emploi Salariat

CV atypique : inconvénient ou atout ?

CV atypiqueChanger de pays, de culture, exercer différents métiers, se lancer dans des activités bénévoles… cela vous parle ? Ah, le CV atypique ! Cette expression si bien trouvée pour essayer de résumer un parcours riche et passionnant et le mettre vite vite dans une case. Véronique Dubreucq, coach certifiée à l’Expat Coach Academy et consultante en transition professionnelle et en Développement RH nous propose une autre façon de voir les choses…

Qu’est-ce qu’un CV atypique ?

Tous ceux qui ont connu l’expatriation ou le suivi de conjoint à l’étranger le savent : nos parcours ne sont pas toujours linéaires. Il y a des moments où nous nous sommes pleinement consacrés à notre famille, d’autres où nous avons travaillé et parfois dans des métiers et secteurs totalement différents. D’autres encore où nous avons eu l’opportunité de nous investir dans des projets de bénévolat qui ont pu nous révéler à nous même.

Est-ce qu’il faut encore considérer ces expériences comme des « trous » dans le CV ?

Non, je suis convaincue que ces expériences doivent être présentées comme des opportunités de s’enrichir différemment et de développer nos compétences autrement.

Le plus souvent, toutes ces « autres » expériences permettent de mettre au service de causes ou de projets qui nous importent, nos « compétences métiers ». Je dirai même qu’elles sont un bon moyen de les renforcer.

Je pense que l’expression « trou » est inadaptée. Il y a toujours moyen de présenter dans votre CV ces expériences de manières très professionnelles.

Durant nos expatriations, nous développons des trésors de créativité pour nous réinventer. Dans l’obligation de mettre notre carrière professionnelle de côté nous trouvons toujours à développer des activités qui nous permettent de nous adapter à  notre nouvel environnement et surtout nous donnent la possibilité de nous épanouir pendant ce temps « ailleurs ». Et ce faisant, nous développons notre potentiel et apprenons à mieux nous connaître.

boutons NL EV

Comment valoriser ces périodes atypiques ?

En les mettant en avant ! Lors de votre préparation aux entretiens de recrutement, présentez les comme de véritables expériences professionnelles. Sachez les décrire en termes de compétences acquises. Et décrivez vos réalisations afin que le recruteur puisse percevoir que vous avez su tirer profit au maximum de ces périodes dites « inactives ». Il s’agit souvent de projet d’envergure : s’investir dans des associations, animer les activités des enfants de votre quartier, assurer l’organisation de la vie à la maison afin que tout roule, créer sa propre activité, apprendre une langue

Toutes ces expériences sont autant de moyens de développer vos compétences - soft skills :

  • débrouillardise,
  • capacité d’adaptation,
  • curiosité,
  • ouverture à l’autre,
  • créativité….

Toutes ces qualités sont des atouts largement convoités par les entreprises qui recherchent des TALENTS… 

boutons Retour a FXP

 

Donc votre conseil c’est de ne pas chercher à se cacher ?

Au contraire, ces expériences « atypiques », c’est votre force. Je vous encourage vivement à les mettre en valeur. Elles font partie de votre parcours, elles vous définissent. Elles vous ont permis de vous développer et souvent de sortir de votre zone de confort.

Ces expériences vous façonnent et vous aideront à définir votre prochain projet professionnel, elles vous aideront à trouver le job qui vous conviendra le mieux.

Donc, il n’y a rien à cacher ! Soyez fier de votre parcours. Il a été parfois difficile, pavé de renoncements mais au final il vous a certainement rendu plus fort, plus riche. Il vous a permis de vous dépasser.

Ce que le recruteur attend de vous c’est que vous soyez en phase avec vous-même. Il attend de vous de l’honnêteté et si vous l’êtes avec vous-même et avec lui cela transparaîtra lors des entretiens et vous serez écoutés.

Dans un monde où on ne parle que de recherche de « talents », je dirai qu’un CV atypique est un véritable atout !

 

portrait_veronique_dubreucqVéronique Dubreucq
Véronique est consultante en transition professionnelle et en Développement RH. Elle intervient notamment dans le cadre du Job Booster Cocoon, le groupe de recherche d'emploi d'Expat Communication l’éditeur d'Expat Value.
Pour joindre Véronique et lui poser vos questions : veronique.dubreucq@expatcoachacademy.com

 

 

Boostez votre carrière : rejoignez notre groupe de recherche d'emploi pour expatriés

En expatriation ou au retour en France, vous buttez sur des obstacles : solitude, absence de réseau, doute ou manque d'information ? Ne restez pas seuls !

En 2020, Expat Communication a adapté le Job Booster Cocoon, son programme de recherche d'emploi pour les expatriés pour en faire l’outil de votre recherche d’emploi où que vous soyez dans le monde. Du bilan de compétences à l'analyse marché de votre pays, ce groupe est un véritable "booster" de carrière.

Rejoindre ce programme, c’est retrouver vos marques et valoriser votre parcours dans un cadre bienveillant et motivant. Vous souhaitez en savoir plus et participer à l'une de nos réunions d'information gratuites ?

Rendez-vous ici !

 

Expat Value vous conseille également : 

Pourquoi le mot CV nous met-il dans un tel état ?

Comment faire avancer ma recherche d’emploi internationale ?

CV en anglais : 5 erreurs fatales à éviter

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre