Réseaux Réseaux pros à travers le monde

A Madrid, une conférence « Mobilité, couple et carrières »

conférence Mobilité couple et carrières Madrid

Le 30 janvier 2020, Alix Carnot interviendra à Madrid lors d’une conférence intitulée « Mobilité, couple et carrières : comment construire une équipe gagnante ?» Nous avons interrogé Gabrielle Ruiz, Présidente de Madrid Accueil, et Nathalie Bottinelli, co-fondatrice de Madrid Accueil Pro.

Pourquoi vouloir cette conférence "Mobilité, couple et carrières" ?

Gabrielle : Depuis la rentrée de septembre 2019, nous avons créé, au sein de Madrid Accueil, un pôle Vie Professionnelle qui propose, en plus des ateliers de développement personnel et professionnel et des soirées networking déjà existants, des visites d’entreprises, des ateliers Focus compétences et des conférences en soirée.

Cette offre étoffée répond à une demande croissante de nos adhérents dont le profil évolue avec les années. En effet, de plus en plus nombreux sont les couples dont l’un a dû démissionner pour suivre son conjoint.

Nos activités Vie Pro s’adressent autant à ceux qui souhaitent retravailler, lancer un projet ou rester en veille professionnelle qu’aux personnes en poste.

Une conférence sur le thème de la « double carrière » répond donc parfaitement aux interrogations de ceux qui arrivent ou de ceux qui repartiront, à plus ou moins longue échéance, pour une nouvelle destination.

A qui s’adresse cette conférence Mobilité couple et carrières de Madrid ?

Nathalie : En premier lieu, au couple, qu’il soit constitué d’une personne en poste et d’un conjoint suiveur, que les deux membres du couple travaillent, qu’ils arrivent à deux avec un projet entrepreneurial… Mais aussi à chacun de nous individuellement, confronté, tôt au tard, à la question de notre évolution de carrière dans un contexte incertain.

En deuxième lieu, aux entreprises, managers ou RH pour qui le conjoint doit être intégré dans le plan de mobilité.

Les sujets et exemples abordés par Alix nous aideront à mettre en perspective les impacts d’une expatriation sur les carrières de chacun et aussi à mieux comprendre les ressentis du conjoint, du salarié....
Cette conférence est ouverte à tous, adhérent ou non adhérent de Madrid Accueil.

Pourquoi inviter Alix ?

Gabrielle : J’ai déjà assisté à plusieurs conférences d’Alix dans le cadre des rencontres annuelles de la FIAFE et nous avons pensé qu’il serait très enrichissant pour notre communauté francophone de Madrid non seulement de l’entendre partager des histoires de vie sur ce sujet de la mobilité professionnelle mais surtout de bénéficier de son expertise dans le domaine.

De plus, Alix nous présentera lors de la conférence Mobilité couple et carrières de Madrid les éléments d’une étude récente, factuelle et chiffrée réalisée par Expat Communication, qui trouvent beaucoup de résonance dans les témoignages rapportés.
Enfin, nous apprécions le format d’une telle conférence qui stimule l’interaction avec le public.

boutons NL EV

En quoi la question de la double carrière est-elle un enjeu pour un couple ?

Nathalie : Pour beaucoup, l’épanouissement professionnel est un vecteur de l’épanouissement personnel. On croise par exemple à Madrid beaucoup de jeunes couples en tout début de carrière, pour qui il est important que chacun des deux puisse travailler pour se lancer professionnellement et préserver son indépendance.
Puis, face à une modification de la configuration familiale, une évolution professionnelle, une mobilité géographique… le couple cherche à garder son équilibre et la double carrière fait face à de nouveaux enjeux.
La relation couple-travail me semble être avant tout un enjeu de communication au sein du couple ; c’est une question clé, que l’on vive à l’étranger ou pas !

Qu’est-ce qui est spécifique à Madrid en ce qui concerne les carrières du couple en mobilité ?

Gabrielle : Les 3 points suivants me viennent à l’esprit :

1. Parler anglais suffit souvent dans certains pays mais, en Espagne, parler espagnol est très important tant pour s’intégrer dans sa nouvelle entreprise que pour chercher un emploi.

2. Les niveaux de salaires sont inférieurs à ceux que l’on trouve en France, ce qui peut constituer un frein pour certains conjoints suiveurs qui se placent dans un référentiel français.

3. Le marché de l’emploi local reste un marché très conservateur où les recruteurs aiment embaucher un cadre au profil similaire à celui qui a laissé le poste vacant. Dans ce contexte, les conjoints suiveurs peuvent avoir du mal à valoriser une expérience riche mais parfois moins conventionnelle.

En synthèse, nous habitons un pays proche de la France, mais en arrivant nous perdons nos repères, nos réseaux… Travailler en en Espagne a des codes qu’il faut connaître ! C’était d’ailleurs le thème de notre conférence du mois de novembre.

Envie de participer à la conférence ? Rendez-vous le 30 janvier 2020 ! Pour les détails pratiques, rendez-vous ici.

conférence Mobilité couple et carrières Madrid

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre