Formation Formations en présentiel

Ma vie d’expat… entre l’instinct et l’endurance

Ma vie d expat entre l instinct et l enduranceIl y a presque 20 ans j'ai décidé de prendre 6 mois en congé sabbatique et je me suis installée à Paris. Je n'aurais jamais imaginé que cette décision serait aussi importante pour le reste de ma vie.

Un coup de foudre pour l'Europe

Arrivée de Bogota, je connaissais déjà une partie de l'Europe et ce fut un coup de foudre ! L'histoire et l'art n’étaient pas seulement dans les musées, mais dans les ruelles de Venise, Rome et bien sûr de Paris ... Alors quelques mois plus tard, quand j’ai eu l'occasion de revenir pour une période plus longue je n’ai pas hésité un instant. J'ai quitté mon travail, j'ai fait mes valises et je suis repartie en Europe.

Mon objectif était clair : connaître le maximum de choses, voyager, découvrir et expérimenter tout ce que l'ancien continent pouvait m’offrir.

Mon temps était limité: en 6 mois je devais reprendre l'avion pour revenir à ma vie normale, avec une valise remplie de belles expériences et moments inoubliables. Mais je n’avais jamais prévu de rencontrer quelqu’un…

Après plusieurs allers–retours entre Bogota et Paris, un cours de français intensif à la Sorbonne et une conversation intime avec moi-même, j’ai conclu que mon séjour serait plus long que prévu.

Trouver un travail, un nouveau challenge

J'ai rapidement pris conscience de la complexité de trouver le job de mes rêves. Après quelques mois et plusieurs rencontres infructueuses j'ai eu un rendez-vous avec une startup dans la communication financière. Le poste était "basique", cependant le secteur m'intriguait et je sentais qu'il y avait du potentiel.

J’ai eu raison d’avoir suivi mon instinct. Cette entreprise m’a permis d’évoluer très rapidement. De plus, m’a donnée des connaissances solides de l’écosystème économique français.

Mais avant tout, c’était une expérience humaine de presque 10 ans. Mes collègues, mes clients, mes partenaires, mes amis, m’ont adopté et un jour comme par magie je me suis sentie française.

Une formation pour poursuivre ses rêves d'entreprendre

Depuis, je poursuis mes rêves. J’ai créé une entreprise puis je suis devenue salariée pendant un certain temps. Je me suis associée à une autre startup et je démarre actuellement un nouveau projet de création. J’ai senti que j’avais besoin de monter en compétences et prendre du recul par rapport à mes dernières expériences. C’est ainsi que l’idée d’un Executive MBA m’est venue rapidement.

Quant au choix de l’école, NEOMA BS s’est placée en tête de liste très naturellement, grâce à la qualité des enseignants, son esprit entrepreneurial et sa proximité avec ses apprenants.

Je n'ai pas peur de l'inconnu. J’aime construire ma vie au fur et à mesure que les choses se présentent et les défis sont des moteurs qui me permettent aller au-delà. Ma vie d’expatriation et ma vie d’apprenante de l’Executive MBA sont comme cela et plus encore. Elle est faite de rencontres, des choix et de remises en question en permanence.

Témoignage de Diana Gonzales

Pour un échange personnalisé sur votre projet professionnel et ses possibilités, n’hésitez pas à nous contacter emba.admissions@neoma-bs.fr

Découvrez le site du Global Executive MBA.

logo_NEOMA

Ce texte est un publi-rédactionnel

Expat Value vous conseille égalemen de lire :
Comment se réinventer professionnellement après son retour en France ?

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre