Formations à distance Partenaires Formation

Une formation CNED en expatriation ? Le directeur général du CNED nous présente ses programmes

Michel Reverchon Billot_CNEDSe former tout au long de sa vie pour faire évoluer sa carrière et réussir son retour en France.

Michel Reverchon-Billot, inspecteur général de l’éducation nationale, a été nommé directeur général du CNED en 2017 . Il avait auparavant accompagné la stratégie numérique du service pédagogique de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Il nous présente aujourd’hui « une organisation plus lisible et plus agile, aux intitulés porteurs de sens, au service de toutes les réussites ».

À l’étranger, nos compatriotes profitent parfois de leur temps disponible pour préparer un concours ou une formation en vue d’une réorientation professionnelle dans la perspective d’un retour prochain en métropole. Quelle est la place du CNED dans ces choix ?

Qu’il s’agisse de se remettre à niveau ou de se spécialiser, parce que chaque parcours est unique, le CNED forme tous ceux qui ont un projet, quels que soient leur âge et leur situation.

La part de la formation continue au sein du CNED n’a cessé de croître ces dernières années. Avec près de 30 000 inscrits à l’international, le CNED est aujourd’hui le premier opérateur de la formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde francophone.

De l’enseignement supérieur à la formation professionnelle, en passant par la préparation aux concours, son offre est multiple, mais sa pédagogie unique. Personnalisée, elle tient en effet compte des acquis de chaque inscrit comme de ses objectifs et de ses projets.

S’inscrire au CNED pour suivre une formation permet de rompre l’isolement que l’on peut parfois connaître à l’étranger. C’est participer aussi à une communauté d’apprenants et enfin garder un ancrage dans la culture française.

Quelle est la valeur ajoutée des formations CNED ?

Depuis juin 2017, toutes les formations du CNED sont répertoriées sur la plate-forme de Datadock. Elles sont référençables par tous les financeurs de la formation professionnelle. C’est un gage de qualité puisque le CNED répond aux exigences prévues par la loi (21 indicateurs sur 6 critères), formalisées par décret le 30 juin 2015. L’enregistrement sur cette plate-forme commune à tous les financeurs de formation est, en effet, obligatoire pour tout organisme souhaitant délivrer un service de formation professionnelle continue.

Aujourd’hui, le CNED organise sa montée en compétence en lien avec les entreprises à l’étranger et notamment pour ses formations à distance en Afrique francophone. Ici, notre ambition exige que le français soit la langue de l’employabilité, rien de moins.

Notre positionnement par rapport à la concurrence nous place à 30 % en dessous de la moyenne des tarifs pratiqués ailleurs.

Les nouvelles mesures décidées par le gouvernement vont-elles inciter nos compatriotes à se former davantage ?

C’est un peu tôt pour le dire. Nous attendons pour début 2019 la publication de 80 décrets qui ont vocation à réintégrer l’individu dans le choix de sa formation. La monétisation du compte de formation est également un sujet très important. En effet, le salarié aura prochainement l’argent disponible et le choix possible.

Quelles sont les formations les plus demandées par nos expatriés ?

Nous sommes les leaders à l’international sur la formation FLE ( Français langue étrangère) avec 4500 inscrits à différents parcours de formation. Pour former et professionnaliser les professeurs de français langue étrangère, le CNED a mis en œuvre des formations avec l’Alliance française de Paris île de France (Daefle), avec l’Université de Grenoble Alpes (Cursus Fle) et avec le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) de Sèvres (ProFle).

Ce dispositif ProFle compte aujourd’hui plus de 9 000 professeurs et 750 tuteurs habilités dans 80 pays. Cet outil est au service des grands acteurs de l’enseignement du français, Instituts français et Alliances françaises. Une version rénovée accessible sur smartphones et tablettes et enrichi de cet outil Profle+ a été lancé en octobre 2017. Elle permet désormais de télécharger des activités pour se former hors-ligne. Option indispensable dans les pays où la connexion internet est intermittente.

Les offres de formation pour les préparations aux concours enseignant sont également demandées avec 1600 inscrits. Ces concours donnent l’opportunité pour l’inscrit de monter en compétences. Ils sont particulièrement adaptés pour des agents qui ont suspendu leur activité et souhaitent la reprendre à leur retour ou exercer leur compétence localement. Les formations BTS à l’international répondent aussi à une demande des expatriés. Nous en avons 17 à proposer, totalement à distance, et qui ont toutes été revues récemment. Vous trouverez ici la communication, l’économie, la famille, l’assurance, le management, l’hôtellerie…

SABINECROS

Entretien réalisé par Sabine Cros-Scherer
Sabine Cros-Scherer est responsable des pages Formation et Orientation professionnelles  d'Expat Value.
Un témoignage à partager, un sujet que vous souhaitez voir traiter ?
Ecrivez-lui à sabine.cros@expatcommunication.com

 

Infos utiles :

En 2017, le CNED c’est… :

• 30 000 inscrits à l’international . 13% de son activité vise l’international ; 65% de femmes, 57% ont plus de 18 ans
• Son public étudiant et adulte (52%) se voit proposer : 9 CAP et bac Pro pour adulte, 22 licences, 62 préparations aux concours enseignant et personnel éducatif ; 35 préparations aux concours de la fonction publique (Etat, territoriale, hospitalière) ; 13 titres professionnels enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles ; 13 langues dont le français langue étrangère (FLE)
• 250 formations – 230 000 formations vendues
• Ses effectifs : 1100 agents, 1200 enseignants de l’éducation nationale ; plus de 2000 intervenants/experts pédagogiques.

Liens utiles :

Apprendre la langue du pays avec le CNED
Le CNED à l’international
Listes formations CNED
Rapport d’activité 2017 du CNED

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre