Expat et Carrière Lifestyle

Famille et boulot en expatriation: comment bien gérer son temps ?

comment bien gérer son temps

Combiner famille et boulot est toujours un défi de taille ! Alors quand on y ajoute une expatriation, le niveau de difficulté franchit un cran ! Que vous soyez salarié, entrepreneur ou indépendant, si vous êtes  expatrié et jonglez entre famille et boulot, cet article est pour vous !

A quels challenges êtes-vous confronté ?

Expatriation

Expatriation rime avec prendre ses marques pour toute la famille : organiser le quotidien en repartant de zéro (logement, école, activités, transport, courses…), comprendre les coutumes locales et s’y adapter, se refaire des amis, parler une nouvelle langue… Beaucoup d’énergie dépensée pour créer à nouveau une vie normale !

Boulot

Côté boulot, les nouveaux défis sont aussi au rendez-vous. Pour les indépendants et entrepreneurs, retrouver une clientèle sur place, développer son réseau, adapter son offre au marché local, comprendre la législation… Pour ceux qui sont salariés, s’intégrer dans une équipe avec des codes culturels différents, faire ses preuves, acquérir de nouvelles compétences, se former, gérer les temps de transports…

Famille

Concilier les agendas du couple surtout quand son conjoint est souvent en déplacement peut devenir un casse tête chinois. Sans oublier bien sur les enfants, leurs devoirs, leurs activités et leur besoin d’une présence pour exprimer leurs soucis…
Habillée de votre tenue de Wonder Woman ou de Super Man , vous faites face avec courage et motivation, mais il faut bien le reconnaître, parfois vous vous sentez tendu, découragé, fatigué, surmené…

Quelles sont les pistes pour vous aider dans votre quotidien ? Comment gérer au mieux votre temps et trouver ce subtil équilibre entre famille et travail ?

Laisser du temps au temps !

Cela concerne l’arrivée en expatriation. Toute transition, déménagement, changement de pays demande du temps pour être digéré. Souvent on parle d’un an pour bien s’installer et prendre ses marques. Si vous le pouvez, démarrez votre activité professionnelle seulement au bout de quelques mois, ou maintenez un niveau d’activité réduit dans un premier temps. Si ce n’est pas possible, tentez d’anticiper votre arrivée pour gérer au mieux le début de la transition avant la reprise du travail.

Déculpabiliser !

Vous voulez satisfaire tout le monde et vous en faites trop. Trop au boulot, trop à la maison. Conséquence vous vous épuisez et vous avez l’impression de ne rien faire correctement. Pourquoi ? Souvent cela provient d’un sentiment de culpabilité. Coupable de ne pas être plus présent auprès de vos enfants chéris, coupable de ne pas être plus disponible au bureau (en particulier pour les temps partiels). Coupable de ne pas savoir répondre à toutes les attentes. Comment s’en sortir ? Quelques questions essentielles à se poser : Qu’est-ce que pour moi être un bon parent et un bon professionnel ? Quelles sont mes valeurs ? Quels sont mes besoins ? Créez votre propre définition de parent et de pro qui tient compte de vos valeurs, de vos besoins et de vos capacités.

Réduire les exigences !

Lâchez la culpabilité et faîtes le deuil du parent et du professionnel parfait !
Fixez un niveau d’exigence réaliste dans chaque domaine de votre vie et déterminez vos priorités. « Ce n’est pas réaliste de pouvoir aider mes enfants à faire leurs devoirs tous les jours, mais je peux y consacrer 2h le week-end. » Je ne peux pas m’engager à rendre ce dossier dans 3 jours, j’ai besoin de 10 jours pour tout finaliser. Se donner des limites, savoir les exprimer et dire non si besoin est une condition primordiale à votre survie !!!

Remplacer la To do Liste par la Stop Liste

Un outil concret pour réduire la pression du quotidien, la journée surchargée et la fameuse charge mentale : la Stop List. Regardez votre TO DO Liste et supprimez tout ce qui n’est pas urgent, indispensable et prioritaire. Vous êtes engagé dans trop d’activités dans une période tendue : remplissez votre STOP Liste !!! A consommer sans modération, l’effet de soulagement et le gain de temps sont immédiats !

Organiser, déléguer

La clé du succès de la Wonder Maman ou du Super Papa qui travaille : une organisation qui roule, simple et efficace. S’entourer, se faire aider, déléguer certaines tâches en s’appuyant sur nounou, femme de ménage, conjoint, amis. Clarifiez les rôles et responsabilités de chacun et si besoin écrivez le programme des activités, des trajets, des dates clés… Osez bénéficier de cette forte entraide fréquente dans les communautés d’expatriés.
Saisissez aussi l’opportunité de rendre vos enfants plus autonomes, de leur confier certaines tâches collectives, de les aider à être plus responsables de leurs affaires. Belle occasion de les valoriser et leur montrer qu’ils peuvent être fiers d’eux !

Se préserver du temps personnel

Dernier conseil : ne pas vous oublier au milieu de cette vie intrépide. Vous donnez beaucoup aux autres mais qui s’occupe de vous ? Si vous ne décidez pas de le faire vous-même, il est probable que personne n’y pense ! Alors si vous voulez tenir le rythme sur la durée, intégrez dans votre vie des moments rien que pour vous. Qu’est-ce qui vous ressource, vous fait plaisir et recharge vos batteries ? Sports, ballades, sorties copines, massage, arts, musique… à chacun ses préférences ! Recevez pour mieux donner !

A vous de jouer et d’expérimenter ces quelques pistes pour vous aider à gagner énergie, confiance, sérénité et efficacité afin de mieux gérer votre temps précieux !

Et pour conclure, pensez à vous féliciter, vous méritez un grand BRAVO pour porter de votre mieux vos différentes casquettes et rechercher ce délicat équilibre entre vie de famille et professionnelle.

Coach Expat CommunicationAvec son expérience d’expatriée, de mère de trois filles, et de professionnelle dans des entreprises internationales pendant 15 ans (supply chain, achat…), Claire a ajouté une corde à son arc en devenant coach certifiée ICF. Elle se consacre aujourd’hui à sa passion : le coaching. Elle accompagne les expatriés dans la réussite de leur aventure à l’international au niveau personnel, familial et professionnel. Envie d’en savoir plus, contactez : Claire Aladel

Pour aller plus loin Expat Value vous conseille de lire :
1h pour faire le point sur mon projet professionnel
Conjuguer amour, carrière et expatriation : les 5 modèles de couple

 

 

 

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre