A propos de l'expatriation Enquêtes et publications

Emploi des Français de l’étranger, et si enfin il existait un dispositif efficace !

Emploi des Français de l'étrangerChers amis expat,

Rêvons ensemble. Et si la suppression progressive de tous les dispositifs de soutien à l’emploi des Français de l’étranger se transformait finalement en opportunité !

La réalité des faits.

Qui ne s’est pas adressé au consulat pour avoir de l’aide dans sa recherche d’emploi et s’est entendu dire « adressez-vous à la CCI » ? Oui mais une fois à la CCI, on y apprend qu’elle n’a pas pour fonction d’aider les demandeurs d’emploi et on s’entend répondre « Adressez-vous au consulat ». D’accord, mais j’en viens ! Et en plus le consulat n’a pas de service ni de moyen pour informer les personnes cherchant du travail.

Certes, il existe bien une volonté affichée d’accompagnement des personnes en recherche d’emploi. Mais un à un, les services mis en place depuis les années 1980 ont été démantelés. En 2014, la Maison des Français de l’étranger a fermé. En 2015, les subventions pour les structures aidant les Français dans leur recherche d’emploi ont été supprimées. C’était dans ce cadre que plusieurs CCI avaient maintenu pendant quelques années un « service emploi ». Et les fonds qui subsistaient pour les associations grâce à la réserve parlementaire ont été définitivement coupés en 2017.

Quel soutien pour les près de 100 000 Français de l’étranger ?

C’est dans ce cadre que de nombreuses initiatives spontanées ont émergé.

logo AFELa dynamique Expat Value lancée par Expat Communication en 2015 prend de l’ampleur grâce aux enquêtes, au groupe Facebook et aujourd’hui au nouveau site expatvalue.com.
Parallèlement, dans beaucoup de pays des associations et des entreprises se sont créées, souvent initiées par des conjoints expatriés.
Depuis des années, dans la récente Assemblée des Français de l’étranger (AFE), la commission CEDDEF fait bouger les lignes. Derrière ce sigle barbare se cachent des volontés déterminées, Gaëlle Barré, conseillère consulaire en Italie en tête.
Gaëlle Barré est un fidèle soutien de l’association Ponte Via, une référence parmi ces associations qui s’impliquent efficacement pour la recherche d’emploi des francophones à l’étranger. L'AFE, sur initiative des membres de la commission ceddef, a commandité une étude pour répertorier les structures qui facilitent la recherche d’emploi des Français de l’étranger, et pour proposer des actions pour pérenniser leurs activités.

Etude réalisée par Expat Communication.

Bilan de ce projet : 500 personnes interrogées, 150 structures identifiées et 50 structures analysées.Expat Communication à l'AFE
La commission et les conseillers en charge du rapport, Gaëlle Barré et Mehdi Benlahcen ont également proposé deux résolutions pour l’AFE, qui ont été approuvées à l'unanimité. Une première pour réclamer la convocation des conseils consulaires pour l’emploi et la formation professionnelle, et une seconde pour créer un label afin de faciliter la reconnaissance et la mise en réseau des structures facilitant la recherche d’emploi des Français de l’étranger.

Article Expat Value

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre