A propos de l'expatriation Mon projet

(Re)trouver confiance en soi pour mener son projet professionnel

Expatriation et confiance en soi, un couple impossible pour le conjoint expatrié qui souhaite poursuivre une carrière, développer un projet professionnel en expatriation ?

Mais quelle est donc cette croyance ? Comment y mettre fin ? Examinons d’un peu plus près !

Vous avez revêtu le statut de « conjoint d’expatrié » depuis que, le plus souvent avec enthousiasme, vous avez accepté de « suivre » votre chéri(e) à l’étranger pour quelques années.

Mais avouez-le : votre enthousiasme légendaire a « pris cher » à certains moments où votre quotidien d’expatrié s’est compliqué. Surtout lorsque vous avez rencontré des difficultés voir des freins pour mener un projet professionnel. Mais, on vous connaît ! Vous êtes solide. Regardez, vous avez mené des projets (qui vous ont plus ou moins fait vibré), au prix d'une énergie incroyable. Et vous pouvez être fier(ère) de vous !

Pourtant, au détour du dernier déménagement, quelque chose s’est insinué en vous et tout-à-coup, vous êtes prise d’un doute : où donc est partie cette énergie, cette confiance en vous qui vous avait rendu invincible jusque là ? Comment vais-je rebondir professionnellement? Ici, maintenant ? Ou lors de ma prochaine expat ? Ou pire encore, à mon retour en France, qui prendra au sérieux ma candidature ?

Et là, tout-à-coup, c’est le grand vertige. Où trouver l’énergie ? Au fond, qu’ai-je envie de faire maintenant ? Pourquoi ai-je le sentiment d’être « la dernière roue du carrosse » ? Pourquoi cette impression d’être au pied d’une haute montagne à gravir alors que je viens de franchir bien des cols difficiles ? Il se peut même que vous vous demandiez «  au fond, qui suis-je ? »

Chers conjoints expatriés, pas de panique ! Nous, coachs chez Expat Communication, nous accompagnons quotidiennement des expatriés, comme vous, qui se posent toutes ces questions et qui ont l'impression d'avoir perdu toute confiance en eux. Et nous les accompagnons pour (re)trouver confiance en eux en travaillant notamment sur leur projet professionnel et leur chemin parcouru.

Car la bonne nouvelle est que votre confiance en vous n’a pas disparu. Elle vient certainement d'essuyer un gros coup de vent ! Phénomène normal de tout bouleversement qui touche nos bases profondes. L’expatriation en est un, et pas de moindre taille, car nos repères sont touchés. Et le choc culturel a entamé notre énergie intérieure.

boutons NL EV

Trois maîtres-mots à vous rappeler : PATIENCE, CONFIANCE et GRATITUDE.
  • Patience 

Cessons d’être exigeants et impatients ! Tout arrive en son temps ! Vous avez semé, viendra le temps de la moisson ! Comme la fleur éclot un matin, silencieusement, quelque chose de nouveau est en train de se mettre en place et de germer en vous. Soyons « écologiques » avec nous-mêmes, réapprenons la patience.

  • Confiance

Les fruits mûrissent sous le bon soleil de printemps. Il y a les années « à pommes », les années à « noix », vous ne savez pas encore ce qui va émerger, mais vous savez que c’est en marche.

Restaurer la confiance en soi est un processus de petits pas. A bas les beaux grands objectifs du style « je serai de nouveau Directrice Marketing dans un grand groupe d’ici un mois ! ». Et si vous preniez d’abord le temps de contempler le chemin parcouru en expatriation et depuis celle-ci ? Vous allez peut-être réaliser que vos désirs ont évolué, que vous n’avez plus tant envie au fond d’être directrice marketing soumise aux dures lois du marché, que vous avez envie de créer quelques chose de nouveau, ou de vous accorder une pause dans votre parcours.

  • Gratitude

Enfin, de la gratitude envers vous-même ! Oui, j’ai bien dit « gratitude » ! Car tout ce qui s’est produit dans le temps de l’expatriation, n’est-il pas le produit de vos efforts d’adaptation ? Alors, attribuez-vous maintenant le slogan bien connu « parce que je le vaux bien! » et offrez-vous  les petites récompenses que vous méritez : la reprise d’un hobbie, un abonnement de théâtre ou de concerts, une demi-journée par semaine en centre de remise en forme… vous avez démontré tant de créativité à l’expatriation, que vous saurez bien trouver de quoi vous gâter !

Enfin, pendant que ces petits plaisirs commenceront de restaurer votre confiance en vous, choisissez un accompagnement « spécial expat » pour être épaulé(e) dans la construction d’un nouveau projet professionnel ou personnel, pour vous, rien que pour vous !

Juste parce que VOUS LE VALEZ BIEN !

Article Expat Value

Retrouvez-ici tous les accompagnements que nous proposons

boutons NL EV

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre