A propos de l'expatriation Avant le départ

Carrière : quand c’est l’homme qui suit !

ciel mon mari me suitLa question de Camille :

"On me propose un poste à l’étranger, avec un contrat d’expatrié et une super promo. Mon mari est plutôt enthousiaste à l’idée de me suivre, mais aussi un peu angoissé par les réactions de ses copains qui nous considèrent comme des ovni; mais surtout il se demande s'il pourra rebondir professionnellement.  Avez-vous des conseils ? "

La réponse d’Alix :

Eh oui Camille, la parité, on n’y est pas encore complètement. Je vous raconte rapidement deux cas que j’ai vus cette semaine pour vous mettre dans l’ambiance avant de vous donner trois idées.

  • Lundi : stage accueil des conjoints impatriés. Maggie, une camerounaise de 40 ans, nous confie son malaise de se retrouver à Paris sans poste alors qu’elle a toujours travaillé et n’a pas d’enfants. Personne ne s’en était préoccupé en expatriant son mari. Pas même lui, ni elle surtout !
  • Mardi : revue des talents dans un grand groupe. On pense à Macha, une brillante jeune femme pour un poste aux US. Son chef explique qu’elle ne peut pas partir car son mari a une belle carrière. Il s’avère qu’il n’avait jamais demandé à Macha ce qu’elle en pensait mais qu’il trouvait ça logique.

boutons NL EVBref, ce qui vous paraît une évidence est encore pour beaucoup une zone encore mal défrichée. Votre entourage peut être surpris, voire critique, même inconsciemment. Votre mari le ressent et lorsqu’il sera confronté aux remises en cause qui accompagnent inévitablement la situation de conjoint accompagnateur, cela amplifiera ses doutes. Même pour vous, ce choix entraîne une pression forte.

Voici trois points qui pourront vous être utiles :

   -   Je vous recommande d’établir ensemble votre check-list des aspirations de départ : écrivez chacun la liste de vos attentes avant de partir et confrontez vos réponses. Ce sera votre feuille de route pour votre séjour et vous permettra de communiquer plus facilement quand le chemin sera un peu raide. C’est un bon antidote contre la rancœur pour lui et le sentiment de culpabilité pour vous. Ces aspirations peuvent être professionnelles, mais n’oubliez pas l’aspect perso. Même si le projet de votre conjoint est de rester à la maison et de s’occuper des enfants, il est important d’avoir des projets pour soi.

   -   Il serait judicieux que votre conjoint prépare soigneusement son projet avant de partir. S’il veut travailler : valider l’état du marché, la reconnaissance de ses compétences, son visa de travail. Il y a trop de mauvaises surprises à l’arrivée, quand il est trop tard ! S'il veut rester à la maison aussi, il sera important d’avoir des renseignements sur ce qui l’attend. Fouillez sur Facebook et sur Linkedin pour appeler des contacts sur place.

   -   Dans le cas des hommes « accompagnateurs », il est important de se protéger du regard des autres. Comme nous venons de le voir, pour certains, votre projet est encore original, voire perturbant. Ainsi, ceux qui l’ont vécu disent souvent que les commentaires à répétition sur le mode « mais ce n’est pas raisonnable ; tu ne pourras jamais rebondir ! » ont fini par leur peser sérieusement sur le moral. Une petite blague permettra de tuer les commentaires dans l’œuf. La dernière que j’ai entendue : « Chez nous, c'est elle qui porte la sacoche, moi je garde la culotte ». Si vous en avez des meilleures, je suis preneuse !

...Et pour conclure 

Je suis sûre que certaines femmes s’agacent en pensant qu’on s’inquiète beaucoup pour ces messieurs alors qu’elles vivent la même chose dans l’indifférence générale. Alors je voudrais conclure par des remerciements : merci aux hommes comme votre conjoint et aux femmes comme vous qui permettent à la cause de tant de femmes de progresser !

   -   Grâce à eux, les femmes peuvent être expatriées. C’est de moins en moins une exception !

   -   Pour les hommes, les entreprises sont prêtes à développer de nouveaux services d’accompagnements de carrière (la carrière des hommes, ça, c’est sérieux) et ces services servent ensuite aux femmes. Alors, Mesdames, admirons ces hommes qui secouent le plafond de verre et nous ouvrent des portes ; la parité, c’est gagnant pour tous !

Pour finir, je cite ce joli témoignage « Le fait que mon compagnon me suive a permis à ma carrière de progresser, grâce à l’expatriation mais surtout grâce à la confiance qu’il me faisait. Cela a transformé ma vision de ma carrière ».

La boite à outils d’Expat Communication, éditeur d'expatvalue.com

Pour faciliter l’expatriation, notre équipe a mis au point quatre services :

  • Le coaching de couple : pour s’informer en profondeur sur l’impact d’une décision d’expatriation pour la vie de chacun des conjoints et du couple. Pour initier un dialogue qui se continuera sans le coach. Pour prendre une décision d’expatriation éclairée et concertée.
  • La formation au départ, pour les collaborateurs et pour les conjoints. Une journée pour préparer son expatriation, avancer sur ses projets perso et pro et échanger avec d’autres personnes qui sont dans la même situation. Une journée INDISPENSABLE pour apprendre à nager sereinement dans le grand bain de l’expatriation.
  • L’aide à la recherche d’emploi à distance. Une coach, ancienne expatriée elle-même, vous aide, vous ou votre conjoint, à élaborer et mettre en œuvre votre projet. Service disponible à Paris ou par skype. Retrouvez également la grande  communauté expatvalue sur facebook.
  • Le job booster cocoon : des groupes d’anciens expatriés ou d'impatriés, à Paris, hommes et femmes, boostent leurs carrières en s’entraidant pour trouver le job de leurs rêves. Pour garder l’esprit innovant, débrouillard et solidaire de l’expatriation qui fera rebondir leur carrière.

Portrait Alix Carnot

 

 

Directrice Associée chez Expat Communication et auteur de "Chéri(e) on s'expatrie : guide de survie à l'usage des couples aventuriers".

Pour aller plus loin :
Nouvelle expatriation, vous ne ferez jamais plus rien par hasard !
Le couple et la carrière en expatriation : conseils d’Alix Carnot à ces Expat Heroes
Article Premium : Pourquoi la double carrière est-elle si importante ?
Article premium : Je suis mon conjoint à l’étranger : Pourrai-je travailler ? Panorama d’ensemble

 

boutons NL EV

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre