Entrepreneuriat Guides des Experts Outils pour entreprendre SAGE INTERNATIONAL portage salarial

Freelances : quelques plateformes pour trouver des clients 

plateformes pour freelances Vous recherchez un moyen simple et pratique de trouver des clients lors de votre expatriation ? Les plateformes pour freelances sont une option à ne pas négliger. Impossible de toutes les lister. Il s'en ouvre tous les jours de nouvelles, spécialisées dans un domaine ou non. Cependant, pour les freelances qui débutent, elles sont un bon moyen de trouver des premiers clients. Principalement axées sur les métiers du digital, elles présentent deux avantages : un gain de temps (les moteurs de recherche sont précis et puissants) et une garantie de paiement.

1.  Malt : la plateforme tout en un

plateformes freelance

Malt est une plateforme totalement gratuite, sur laquelle vous allez poster votre profil. Ce sont donc les entreprises qui viennent ici piocher des expertises. Vous allez indiquer vos diplômes, vos recommandations et détailler vos services. Les entreprises vous contacteront en fonction de leurs besoins.

À qui s’adresse Malt ?

Tous les freelances peuvent ouvrir un compte Malt et remplir leur profil. Sur la plateforme, on retrouve principalement :

  • des consultants en communication, marketing et SEO ;
  • des rédacteurs web ;
  • des community managers ;
  • des administrateurs systèmes ;
  • des chefs de projet ;
  • des développeurs ;
  • des créatifs.

Les avantages offerts sur Malt ?

  • Possibilité de remplir un profil très complet sur la plateforme.
  • De grands groupes utilisent Malt pour trouver leurs prestataires.
  • Possibilité de créer vos devis et de réaliser votre facturation en ligne.
  • Vos clients, qu’ils proviennent de Malt ou non,  peuvent laisser des recommandations sur votre profil.
  • La plateforme est gratuite et les paiements sécurisés.
  • Paiement dans les 48 heures une fois la mission terminée.
  • Si vous ramenez vos propres clients sur la plateforme (notamment pour profiter des facilités de paiement), vous ne payez aucune commission.

Quelles sont les inconvénients de Malt ?

Il peut être difficile de trouver ses premiers clients sur la plateforme et impossible de se vendre sur un projet spécifique.

Quels sont les frais prélevés par Malt ?

Dans un premier temps la plateforme prélève 10 % de frais sur le montant hors taxe de vos missions. Si vous travaillez plus de 3 mois avec le même client, la commission passe alors à 5 %.

Notre conseil pour bien utiliser Malt : Les clients accèdent à votre profil en faisant une recherche par mots clés. Mieux votre profil est optimisé, plus haut vous remontez dans l’algorithme de Malt. Vous devez donc compléter au maximum son profil. Certains le considèrent un peu comme le Linkedin des freelances. Par ailleurs, n’hésitez pas à poster des exemples de votre travail pour attirer l’œil de potentiels clients.

Pour y accéder : https://www.malt.fr

2.  Yoss : la plateforme du groupe Adecco

C’est une plateforme pour freelances généraliste profitant du réseau et du financement du groupe Adecco. Une valeur sûre en matière d’emploi.

À qui s’adresse Yoss ?

Yoss s’adresse à tous les freelances quel que soit leur cœur de métier. Le fonctionnement est similaire à Malt.

Les avantages de Yoss ?

  • Un écosystème complet avec service juridique, comptable, de coaching ou encore d’assurances mis à disposition du freelance s’il le souhaite.
  • La plateforme est gratuite et les paiements sécurisés.
  • Possibilité de remplir un profil grâce à son profil LinkedIn.
  • La possibilité de préciser ses compétences humaines en plus de ses compétences professionnelles.
  • De grosses entreprises utilisent Yoss pour trouver leurs prestataires.
  • Paiement en 4 jours une fois la mission terminée.
  • Beaucoup de missions intéressantes et bien rémunérées.

Quelles sont les inconvénients Yoss ?

Pour trouver ses premiers clients, il faut se démarquer de la concurrence. Pas toujours simple lorsque l’on est débutant. Les frais sont un peu élevés.

Quels sont les frais prélevés par Yoss?

La plateforme pour freelances Yoss prélève 12 % de frais sur le montant de chaque mission. Notre conseil pour bien utiliser Yoss : comme pour Malt, soyez attentif à votre profil (pour le compléter, un pré-remplissage via Linkedin est possible) et ajouter une belle photo professionnelle.

Pour y accéder : https://www.yoss.com/us/en/

boutons NL EV

3.  Upwork : la plateforme pour freelances la plus utilisée dans le monde

Plateforme américaine de recrutement de freelancers, Upwork est une référence dans le secteur. Le fonctionnement de Upwork est différent de Malt ou de Yoss : les entreprises postent des missions auxquelles vous pouvez postuler.

À qui s’adresse Upwork ?

C’est une plateforme généraliste qui s’adresse donc à tous les freelances. Elle propose une mise en relation et un paiement via la plateforme pour un travail 100 % sécurisé.

Les avantages offerts sur Upwork ?

  • Vous accéderez à plus de deux millions d’offres de mission dans des domaines très divers : service client, développeur web, développeur mobile, rédacteur, etc
  • De grandes entreprises utilisent Upwork (WaltDisney, Pinterest, Opentable, Panasonic, Unilever, Thumbtack ou encore Microsoft).
  • La plateforme est très simple à utiliser.
  • La plateforme est gratuite et les paiements sécurisés.
  • Les avis de vos clients sont visibles sur la plateforme.
  • Upwork propose régulièrement des missions tests aux freelances.
  • Vous pouvez inclure votre CV à votre profil.
  • Le paiement est immédiat dès la mission terminée.
  • Application disponible sur GooglePlay et AppleStore pour suivre les annonces en temps réel.

Quelles sont les inconvénients de Upwork ?

La plateforme est en anglais. Cela dit beaucoup de missions sont à destination de francophones. Les frais sont un peu élevés.

Quels sont les frais prélevés par Upwork?

  • jusqu’à 500 euros : 20%
  • de 500.01 à 10,000 euros : 10%
  • à partir de 10,000.01 euros : 5%

Notre conseil pour bien utiliser Upwork : au début, vous allez devoir accepter des missions faiblement rémunérées afin de vous faire connaître et d’obtenir des avis. Ne négligez ni la qualité de votre travail, ni les délais de livraison. Vous devriez très vite recevoir des missions plus intéressantes.

Pour y accéder : https://www.upwork.com

4.  5euros : pour des missions de 5 à 500 euros

Idéal pour ceux qui se lancent et pour faire un peu de volume puisqu'il s'agit ici de microservices avant tout. Le principe est simple, vous mettez en avant vos services et les clients vous contactent s’ils sont intéressés. Votre prix d’appel doit être de 5 euros, pour un service de base. Vous pouvez néanmoins monter bien plus haut en fonction des prestations et de votre expérience. Vous pouvez également utiliser vos gains pour acheter des services à d’autres freelances.

À qui s’adresse 5euros ?

C’est une plateforme généraliste qui s’adresse donc à tous les freelances. Elle propose une mise en relation et un paiement via la plateforme pour un travail 100 % sécurisé.

Les avantages offerts sur 5euros ?

  • Vous pouvez proposer des missions à petit prix ce qui permet de démarrer une activité.
  • Vous pouvez vous contenter d’un compte gratuit.
  • Vos gains sont sécurisés.
  • Vous ne perdez pas de temps en devis, négociation et explication.
  • La plateforme est très simple à utiliser.

Quelles sont les inconvénients de 5euros ?

Impossible de travailler sur des missions supérieures à 500 euros. Les clients sont principalement des particuliers et des PME avec peu de budget. Les frais peuvent être importants en fonction du compte choisi.

Quels sont les frais prélevés par 5euros ?

  • Le compte gratuit : 20% de commission sur chaque prestation
  • Compte à 5€ / mois : 1 euros de commission sur chaque prestation
  • Compte à 30€ / mois : 1 euros de commission sur chaque prestation. Ce compte permet d’être mis en avant sur la plateforme.

Notre conseil pour bien utiliser 5euros : c’est une plateforme idéale pour débuter. Proposez des services clairs et précis. Les particuliers et les petites entreprises sont votre cible principale. Adaptez votre discours.

Pour y accéder : https://5euros.com

5.  Crème de la crème : la plateforme pour les freelances du digital

Crème de la crème est une plateforme qui connecte le monde professionnel avec une communauté de freelances sélectionnés pour travailler sur des projets digitaux innovants. À l’origine, elle ne s’adressait qu’aux étudiants des grandes écoles. Les clients déposent des appels d’offre et vous proposez vos devis, mais les candidatures sont limitées à 5 par mission.

À qui s’adresse Crème de la crème ?

Elle s’adresse aux meilleurs freelances du secteur digital en France et en Europe. On retrouve ainsi par exemple :

  • des informaticiens
  • des designers
  • des consultants en marketing digital

Les avantages offerts sur Crème de la crème ?

  • L’assurance de travailler sur de beaux projets proposés par des grandes entreprises et des start-up réputées. Une sélection fine et une vérification des offres de missions est effectuée par la plateforme, qui vérifie la faisabilité du projet, les délais et le tarif.
  • La plateforme est gratuite et les paiements sécurisés.
  • Un paiement par virement bancaire dans les 3 jours suivants la fin de la mission.
  • Un accompagnement par un account manager et de nombreuses ressources

Quelles sont les inconvénients de Crème de la crème ?

Les frais prélevés sont assez élevés.

Quels sont les frais prélevés par Crème de la crème ?

Le site prélève une commission de 18% sur les transactions réalisées via la plateforme.

Notre conseil pour bien utiliser Crème de la crème : Soyez pro jusqu’au bout des ongles. Comme son nom l’indique, ici, on ne recherche que les meilleurs...

Pour y accéder : https://cremedelacreme.io/

Pour les rédacteurs (nombreux parmi nos lecteurs...) Textbroker fait l'unanimité : on commence bas avec des tarifs imposés assez faibles, mais en acceptant les missions et avec des notes positives, on peut vite monter.

Bon à savoir : pour travailler sur ces plateformes, vous devez exercer légalement une activité. La plupart du temps, vous devrez soumettre la preuve de l’existence de votre société pour percevoir vos paiements!

Pourquoi être freelance avec le portage salarial ?

On estime actuellement à 11 millions le nombre de professionnels indépendants en Europe, ce qui représente 5% de l'effectif total.

Plusieurs statuts permettent d’être freelance, tels que l’auto-entreprise, la création d’une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), ou encore le portage salarial. Si les auto-entrepreneurs et les gérants d’EURL disposent d’un certain nombre d’avantages, le salarié porté dispose à la fois de l’indépendance qu’il recherche et de la protection possédée habituellement par les salariés classiques.

Il n’a pas à gérer ou à administrer son activité comme le ferait un gérant d’EURL, mais est couvert socialement en cotisant pour le chômage et la retraite, en signant un contrat de travail, en se voyant reverser un salaire régulier. En d’autres termes, il s’agit de l’une des manières les plus avantageuses d’être freelance.

Ceci est un article sponsorisé

 

Expat Value vous recommande aussi de lire :

Le portage international SAGE : LA solution pour vos missions à l'étranger

Qui peut prétendre au portage salarial ?

Les 3 grandes questions autour du portage salarial

Texte rédigé par Agnès Mongin, à Singapour.

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre