Bénévolat Carrière et bénévolat

Passeport Bénévole : mode d’emploi

passeport benevoleL’expatriation est souvent l’occasion de s’investir dans une ou plusieurs causes associatives, des accueils francophones à l'étranger ou encore des réseaux professionnels.  À votre retour en France, vous aimeriez que votre engagement soit utile et reconnu dans  votre parcours et votre carrière ? Le Passeport Bénévole®, créé en 2007 par France Bénévolat, est justement là pour ça. Explications.

Passeport Bénévole® : c’est quoi exactement ?

Il s’agit d’un livret personnel attestant l’expérience bénévole acquise, une sorte de CV consacré uniquement au bénévolat. Il permet ainsi de conserver une trace écrite des missions caritatives auxquelles vous avez participé. Le Passeport Bénévole® mentionne également les résultats obtenus et les compétences acquises.

Tous les bénévoles peuvent demander et remplir ce document. Vous pouvez même demander à une association pour laquelle vous avez œuvré il y a plusieurs années de bien vouloir vous remplir votre Passeport.

Comment se le procurer ?

Deux solutions s'offrent à vous :

  • La FIAFE met le Passeport Bénévole® à disposition de ses différents Accueils ; chaque bénévole peut ainsi garder trace de son parcours, en capitalisant ses expériences.
  • Vous pouvez vous déplacer dans un centre France Bénévolat le plus proche de chez vous. Il vous fournira un Passeport Bénévole® pour 2 euros. Liste des implantations en France
  • Par courrier, remplissez le formulaire d'inscription accessible en cliquant sur ce lien. Une fois le formulaire d’inscription complété, imprimez et envoyez-le accompagné d’un chèque de 4 euros à l’ordre de France Bénévolat à l'adresse :

France Bénévolat- Passeport Bénévole
127 rue Falguière - Hall B1
75 015 PARIS

Pourquoi utiliser un Passeport Bénévole® ?

Les intérêts pour les bénévoles sont multiples :

  • Le passeport est le reflet d’une période plus ou moins longue de votre vie et vous permet d’en faire le bilan.
  • Il vous permet de faire la synthèse de vos compétences acquises lors de vos engagements bénévoles. Il vous permet de définir les savoir-faire et savoir-être mis en œuvre,
  • et crée une passerelle entre votre expérience associative et votre parcours professionnel.
  • Le passeport peut faire la différence lors d’un recrutement : grâce à votre passeport, vous pouvez justifier des compétences transversales acquises. C'est un atout à présenter lors d’une recherche de stage ou d'emploi.
  • Le Passeport Bénévole peut être utilisé lors d'une demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), si les compétences acquises sont en adéquation avec le diplôme visé.
  • Il permet de conserver une trace attestée de son expérience bénévole, ainsi que de la durée de bénévolat.

Les associations aussi peuvent y trouver des avantages :

  • Les entretiens nécessaires pour remplir le passeport permettent de faire évoluer les bénévoles. Ils les encouragent, les valorisent et les fidélisent.
  • Les responsables associatifs peuvent utiliser la fiche synthétique proposée dans le passeport pour définir les missions et les compétences de ses volontaires. 

boutons NL EV

Comment remplir son Passeport Bénévole® ?

Le Passeport Bénévole® comprend 2 volets :

  • un bilan initial ;
  • une ou plusieurs fiches Mission (4 pages à remplir pour chaque mission).

Étape 1 : organiser un entretien avec votre responsable associatif 

Cette étape est indispensable. Elle permet de faire le point sur les missions effectuées, les compétences acquises et développées, et de faire la synthèse de l’expérience. Elle permet aussi de prendre du recul et d’analyser les éventuels échecs et difficultés.

Étape 2 : compléter la partie "Bilan initial"

La première fiche est destinée à faire le lien entre votre parcours professionnel et votre expérience bénévole. Quelles sont vos motivations en tant que bénévole ? Quelles sont vos motivations en tant qu'utilisateur du Passeport Bénévole® ? On y renseigne concrètement : formation, expérience professionnelle, situation professionnelle actuelle et enfin ses motivations : pourquoi je suis bénévole ici et pourquoi je souhaite utiliser ce passeport.

Cette partie est particulièrement importante. Elle est le reflet de votre personnalité. Un futur employeur, par exemple, s’intéressera sans doute en profondeur à cette partie, afin de mieux cerner le candidat qu’il a en face de lui. Soyez donc honnête, précis et concret. N’hésitez pas à utiliser certains mots-clés (“expérience”, “compétence”, “ouverture d’esprit”) et à faire le lien entre ce bénévolat, votre formation et votre parcours professionnel. N’oubliez pas : le Passeport Bénévole® est un véritable CV qui est aussi là pour vous aider à convaincre un potentiel recruteur.

Étape 3 : remplir la fiche Mission (1 fiche par mission)

Page 1 :  Vous devez indiquer votre état-civil, vos coordonnées.  Vous allez ensuite inscrire les informations relatives à l’association concernée (nom, adresse, secteur d'activité, public visé, budget, etc.). Sachez que le Passeport Bénévole® est nominatif. C’est dans cette fiche que vous précisez ensuite la mission qui vous est demandée et où vous devez identifier les compétences mises en œuvre. Soyez précis lorsque vous décrivez vos activités, vos responsabilités ou encore votre niveau d’autonomie. Précisez si vous avez travaillé en équipe, quels étaient les outils et les techniques utilisées et si vous avez reçu des formations. Donnez des exemples concrets et pertinents.

Le mieux, c'est d'en parler avec votre responsable associatif. C’est d'ailleurs à lui de compléter les pages 3 et 4 de cette fiche.

Il vous est possible de télécharger une fiche de mission ici.

Pour identifier les compétences mises en oeuvre, aidez-vous de la fiche "aide à l’identification des compétences" fournie dans le Passeport Bénévole®. Elle est composée de deux parties : les compétences techniques ou "métier", et les compétences comportementales, aussi appelées "savoir-être".

Bon à savoir : pour des missions ponctuelles (une journée, ou un week-end), il n'est pas nécessaire de remplir une fiche, mais passez directement au tableau récapitulatif.

Étape 4 : les "tableaux récapitulatifs"

Le tableau récapitulatif des missions bénévoles et le tableau récapitulatif des actions de formation continue et de perfectionnement permettent d’avoir une vision d’ensemble de toutes les activités bénévoles réalisées et des formations que vous avez pu suivre dans le cadre de votre bénévolat. Ces tableaux sont particulièrement importants en cas de demande de VAE.

Liens utiles :

https://www.francebenevolat.org/documentation/le-passeport-benevole

https://www.associations.gouv.fr/valorisez-vos-missions-grace-au-passeport-benevole.html

http://www.vae.gouv.fr

Expat Value vous conseille également : 

Bénévolat en expatriation : quid de ma carrière ?

Le bénévolat, une expérience reconnue pour une VAE

Bénévolat : 6 raisons de s’engager dans un Accueil de la FIAFE

Le bénévolat, c’est bon pour la carrière !

 

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre