Expat Value et Moi Ma vie pro en expatriation

Je découvre les enquêtes

 Suis-je le seul à prendre du temps pour rebondir professionnellement à l'étranger? Evaluer la situation à sa juste valeur permet de mieux comprendre les enjeux aux quels je suis confronté.

Trop de couples partent la fleur au fusil en pensant que puisqu’il est normal de vivre à deux et presque banal de vivre à l’étranger, travailler tous les deux à l’étranger sera évident.

Par la suite, trop de conjoints peinent à réinventer leur carrière à l’étranger et se remettent en question, sans prendre la mesure de la difficulté du défi que représente le fait de trouver un poste à l'étranger en tant que conjoint accompagnateur.

Pourtant, depuis 2015, le baromètre Expat Communication survey mesure tous les deux ans l’impact de l’expatriation sur le couple et les doubles carrières auprès d’un panel de plus de 3000 personnes vivant à l’étranger.

Les résultats en sont édifiants et ont été largement commentés par la presse francophone (voir la revue de presse).

Saviez-vous que 92% des conjoints accompagnateurs sont des femmes ? Que 80% d’entre eux veulent travailler ? Que 73% sont diplômés de l’enseignement supérieur ? Que 33% des conjoints expatriés estiment s’être largement sacrifié sur le plan professionnel mais aussi que 88% pensent que l’expatriation a été bonne pour eux ?

Des chiffres qui permettent à chacun de prendre du recul et d’être plus positif sur les défis qu’il a relevé.

Un constat qui montre aussi que beaucoup reste à faire pour faciliter votre carrière, et qui est notre aiguillon chaque jour dans l’équipe d’Expat Value.

Retrouvez l’ensemble des résultats

Et découvrez la mise en perspective de ces résultats dans un ouvrage motivant sur le couple et l’exptriation : Chéri(e) on s'expatrie.

Chéri(e) on s'expatrie

 

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre