A propos de l'expatriation Avant le départ Formation Mise en oeuvre

Un été pour apprendre une langue : défi accepté !

Un_ete_pour_apprendre_une_langue"On part installer l'entreprise et notre vie à Lisbonne dès le 1er octobre. Soyez prêts !". Voilà ce que j'ai dit à mes associés et à mon mari le 15 juillet 2018 alors que nous habitions à Zurich (Suisse) depuis 5 ans.

Bref, je tenais le premier rôle dans Lost In Translation

Une vague d'excitation mêlée à de l'anxiété s'était emparée de moi. Excitée de saisir cette nouvelle opportunité de vie professionnelle et personnelle. Anxieuse à l'idée de devoir m'adapter à un nouvel environnement et...apprendre une nouvelle langue !

Il faut dire que 5 ans auparavant, alors que je préparais mon installation en Suisse alémanique, je n'avais pas pris la peine de m'initier à l'allemand. Erreur fatale ! A mon arrivée en terre helvétique, j'avais eu la plus grande difficulté à m'intégrer, à faire mes courses et bien sûr à trouver un travail. Bref, j'avais tenu le premier rôle dans Lost In Translation pendant de longs mois !

Les 3 étapes essentielles pour apprendre une langue cet été

A cœur de ne pas refaire la même erreur, me voilà donc en plein mois de juillet 2018 avec ce défi sur les bras. Je savais que la clé était l'efficacité: apprendre de manière ciblée pour ne pas perdre de temps.

  • Etape #1 : trouver compagnon qui me susurrera des mots doux...dans la langue locale !

Je parle bien sûr de se procurer un petit livre d'auto-apprentissage qui vient avec une partie audio (vous aviez compris autre chose vous ?!). J'ai personnellement fait le choix de travailler avec Assimil, mais d'autres méthodes sont disponibles.

Les livres d'auto-apprentissage sont tops pour l'été, car pratiques à emmener partout avec vous. Que ce soit dans votre attaché-case ou dans votre sac de plage !

Chargez les fichiers audio sur votre smartphone et vous voilà parés pour apprendre la langue 30 minutes par jour max (oui j'ai bien dit "max" car ce qui compte n'est pas tant le nombre d'heures que vous y passerez mais bien votre efficacité).

PRO TIPS : Evitez les listes de vocabulaire et les exercices de grammaire. Faites-vous surtout aux sonorités de la langue et apprenez les phrases les plus courantes.

  • Etape #2 : le double effet kiss-cool

Je suis ensuite partie passer une semaine à Lisbonne en août histoire d'aller prendre un cours intensif avec un professeur particulier. Cela m'a permis d'utiliser la langue en contexte quotidiennement et bien sûr de commencer à repérer les lieux pour ma nouvelle vie. Double effet kiss-cool !

Vous ne pouvez pas vous déplacer pendant une semaine ? Prenez un cours intensif avec un professeur de langue qui habite dans votre future ville d'accueil via visioconférence sur une, voire deux semaines.

PRO TIPS : Quand on a que quelques semaines pour s'initier à une langue, on ne perd pas de temps avec l'écrit. Tout ce qui compte c'est parler, parler, parler!

  • Etape #3: let's be friends

A mon retour à Zurich fin août, encore envoutée par l'odeur des pasteis de nata (pâtisserie locale), je me suis rendue à tous les after-works possibles et inimaginables pour pratiquer le portugais.

J'utilise la plateforme Meetup. Il en existe d'autres selon le pays où l'on habite. Les groupes Facebook sont aussi une bonne source pour tout ce qui est groupes, événements, etc.

Je sais qu'il est difficile d'apprendre une nouvelle langue quand on a tant de choses à faire, mais le jeu en vaut la chandelle ! Mon expérience ratée avec l'allemand et celle plutôt réussie avec le portugais en sont la preuve...

Marion_Gioda_photo_portraitMarion Gioda, coach en langues pour professionnels et expatriés.
Découvrez son Podcast Gratuit pour apprendre les langues comme un pro.

 

 

boutons NL EV

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre