Avant le départ Emploi Expat et Carrière Partenaires Entrepreneuriat

Expatriation aux USA: Les 3 visas de travail les plus utilisés par les Français expatriés aux USA

Les Visas de travail aux USAComment s'y retrouver avec les règles d'immigration aux Etats-Unis ? Quels visas pour les expats français aux USA ? Les Etats-Unis est un des pays les plus attractifs du monde mais figure aussi parmi ceux dont les règles d’immigration sont les plus strictes. Il y a toutefois plus de 115 000 Français qui y vivent et travaillent. Donc les solutions pour y habiter existent !

Dans cet article, je vais vous expliquer les visas de travail les plus utilisés pour travailler aux USA.

Avant de rentrer dans les détails, il faut comprendre que la règle de base pour recevoir un visa de travail américain est de vous faire recruter par un employeur qui accepte de vous sponsoriser votre visa. Avec cet employeur, vous monterez un dossier que vous présenterez à l’administration américaine afin de recevoir le visa.

Le visa H1b : lorsque vous êtes embauché par une entreprise aux Etats-Unis

Le visa de travail H1b est le plus connu des visas américains. Ce visa permet en effet aux entreprises américaines d’embaucher des étrangers à haut niveau de compétences.
Dans la plupart des cas, c’est la seule solution qu’une entreprise possède pour recruter un étranger à long terme.
Il faut savoir que ce visa est assez controversé au Etats-Unis et apparaît souvent dans le débat politique. En effet, les entreprises, notamment celles du secteur de la tech, dépendent beaucoup des talents de l’étranger pour croître alors que ses détracteurs prétendent que celles-ci en profitent pour embaucher des employés à moindre coût.

Les avantages du visa H1b

- Il dure 6 ans au total.
- Il ouvre la voie à la carte verte (pour devenir résident permanent).
- Une fois acquis, il est possible de le transférer vers un autre employeur si vous souhaitez changer d’emploi.

Les inconvénients du visa H1b

- Il est soumis à un quota annuel de 85 000 visas. Etant donné un nombre de demandes annuel autour de 200 000, il est en réalité très dur à obtenir (les demandeurs sont sélectionnés par une loterie).
- Il est long à obtenir. Il faut déposer son dossier le 1er avril et la réception du visa se fait en octobre au plus tôt.

Les conditions pour obtenir le visa H1b

- Vous êtes éligible uniquement si vous avez un niveau d’étude au moins égal au Bachelor.
- Vous devez trouver un emploi dont le niveau requiert au moins un diplôme de Bachelor et être rémunéré dans la moyenne des salaires versés pour ce type de poste.

Pour les démarches, vous devez passer par un avocat d’immigration car celles-ci sont complexes. Au total, les frais varient entre $3000 et $9000 en fonction du coût de l’avocat.

boutons NL EV

Visa L1 : lorsque votre entreprise vous transfère aux USA

Le visa de travail L1 est utilisé lorsque vous travaillez depuis plus d’un an dans une entreprise et que celle-ci décide de vous transférer aux USA.

Les avantages du visa L1

- Il est valide pour au moins 6 ans
- Il permet de postuler facilement à la carte verte

Les inconvénients du visa L1

- Il faut avoir travailler au moins 1 an en continu pour un employeur en dehors des USA dans les 3 dernières années pour être éligible.
- Vous ne pouvez pas changer d’employeur une fois aux Etats-Unis.
Comme pour le visa H1b, c’est votre employeur qui devient votre sponsor et qui va s’occuper des démarches en passant par un avocat d’immigration.

Visa E2 : lorsque vous travaillez pour un entrepreneur français

Il y a 2 façons d’obtenir un visa de travail E2 :

- Cas 1 : Vous êtes entrepreneur et vous fondez ou rachetez un business aux USA
- Cas 2 : Vous vous faîtes recruter par un entrepreneur (dans le cas 1) de la même nationalité que la vôtre.
Si vous êtes l’entrepreneur (cas 1), vous devez justifier d’un investissement conséquent (au minimum égal à $50 000) et de la volonté de créer un business qui va embaucher des personnes et donc de créer de la valeur sur le marché américain.
Pour vous aider dans votre tâche, vous pouvez embaucher des personnes de votre nationalité (cas 2). Pour être éligible, ces dernières devront :
- Soit occuper un poste à responsabilités (être manager)
- Ou posséder des compétences spéciales ou rares

Les avantages du visa E2

- Le visa est généralement valide 5 ans (et renouvelable indéfiniment tant que l’entreprise prospère)
- Il n’y a pas de quota. Il n’y a pas de nombre limite de visas alloués chaque année comme pour le visa H1b. Vous pouvez obtenir le visa à tout moment de l’année tant que votre dossier est dans les clous.

Les inconvénients du visa E2

- Vous êtes lié à votre entreprise. Vous ne pouvez pas transférer votre visa à un autre employeur.
- Votre visa dépend de l’entreprise. Si celle-ci va mal, vous risquez de perdre votre visa.
- Il ne permet pas d’obtenir la carte verte car il s’agit d’un visa catégorisé comme non-immigrant.

Pour obtenir un visa E2 que ce soit en tant qu’entrepreneur ou employé, vous devrez vous adresser à un avocat d’immigration. Généralement, les démarches coûtent entre $4000 et $8000.

Vous connaissez maintenant les principaux visas de travail américains. A vous maintenant de trouver votre employeur !

Lire aussi :  Expatriation aux USA : comment suivre votre conjoint(e) et travailler légalement?

Les articles d'Expat Value sur les réseaux pro francophones aux USA : Washington, Philadelphie, Houston.

Josseline_Petit_Hoang_portraitArticle écrit par Josselin Petit-Hoang, fondateur de Un Job Pour Alex. Josselin est un expert de la recherche d’emploi et des visas de travail aux USA.

 

 

 

 

boutons Retour a FXP

 

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre