Annonces Entrepreneuriat Offres de mission

Montez votre activité freelance en expatriation avec le Réseau Vivre à !

Monter-une-activite-freelance-en-expatriation-avec-le-Reseau-Vivre-aLorsque l'on débarque à l'étranger parce que l'on a suivi son conjoint, on peut vite se retrouver sans activité professionnelle. Nous nous sommes penchés sur une solution intéressante qui vous permet de gérer votre temps comme bon vous semble.

Job freelance pour expatrié

Le Réseau Vivre à est la solution idéale si vous venez du monde du salariat ou que vous avez déjà passé le cap de l'indépendance. Il s'agit d'une solution clé en main pour lancer votre propre site web dédié à l'expatriation. Votre cible : les francophones. Votre champ d'action : votre nouvelle ville et sa région.

Quelles compétences pour réussir ?

Une bonne maîtrise de la langue française à l'écrit est un pré-requis indispensable pour épater vos futurs lecteurs. Il faut aussi être à l'aise pour rencontrer des acteurs locaux (guides touristiques, écoles de langues, professions libérales, écoles françaises, services de relocation pour expatriés, etc). Avec eux, vous établirez des partenariats commerciaux.

Un job indépendant dans une grande ville

Que vous soyez à Shanghai, Moscou ou encore Abidjan, les bonnes idées et les bons conseils ne manqueront pas. Vous aurez donc un vivier d'informations à trier puis à offrir à vos lecteurs sous la forme d'articles courts (autour de 320 mots, soit 20-25 lignes). Vos articles seront ponctués de vos propres photos prises sur place.

L'équipe derrière la solution Réseau Vivre à vous guidera pas à pas pour trouver les bonnes idées d'articles. Sans oublier le plus important : le référencement sur Google. Cela fait plusieurs années qu'ils sont présents sur le web et leur audience vient en très large majorité des recherches faites sur Google (+ de 80%). Si vous vous lanciez seul de votre côté, vous auriez beaucoup plus de mal à atteindre d'aussi bons scores !

Pourquoi lancer votre site ?

Vous avez toujours eu au fond de vous l'envie de lancer un site web mais n'avez jamais sauté le pas ? Vous avez peut-être lancé un blog, rédigé plusieurs contributions sur celui-ci, mais jamais été suffisamment loin pour en faire un site de référence capable d'être monétisé. Il est possible de rendre son blog plus attractif, d'y ajouter plein d'options visuelles et techniques. Mais tout cela a un coût et nous en savons quelque chose 🙂 Ce qui nous a tout de suite plu chez Réseau Vivre à c'est l'abonnement mensuel. Il inclut toutes les évolutions à venir (améliorations du site, assistance technique, apps mobiles, visuels commerciaux, etc). Cela permet de se lancer à moindre coût (seulement 167€/mois) avec l'assurance d'être épaulé tout au long du chemin. Pratique quand on s'y connaît très peu en web et que l'on ne souhaite pas mettre ses doigts dans le cambouis.

Faire partie d'un réseau mondial

Les équipes des différents sites du réseau sont toutes d'accord sur un point : l'aspect communautaire inter-éditions est un vrai plus ! Mais de quoi s'agit-il exactement ? Sur WhatsApp, Facebook ou encore par mail, toutes les personnes du réseau sont joignables. Elles peuvent échanger sur leurs propres expériences et donner des conseils sur des stratégies déjà éprouvées. Vous gagnerez donc beaucoup de temps en suivant des chemins déjà tracés.

Comment monétiser mon site ?

L'inquiétude la plus palpable avant de se lancer est la fameuse question de la rentabilisation de son site. En effet, pour certain·es investir 167€/mois semblera bien peu quand pour d'autres cela peut vite poser problème. Peu importe votre point de vue sur la question, il est essentiel pour quiconque de vite récupérer son investissement. Premièrement, sachez que votre site ne va pas être rentable dès le début. C'est pareil pour n'importe quel business en ligne et encore plus pour les blogs et sites liés au voyage, au tourisme ou à l'expatriation. Après plusieurs mois d’existence (en général à partir du 5ème mois), les premiers partenariats commerciaux se tissent et permettent de s'orienter progressivement vers une balance positive.

Il existe plein de solutions pour monétiser son site (bannières en direct, articles sponsorisés, formulaires de contact, partenariats sur de la vente de billets, pubs via des régies publicitaires). Comme nous l'atteste un des membres du réseau : "au début il n'y avait que quelques solutions. Aujourd'hui grâce aux expériences indépendantes de chaque ville, de nouvelles solutions ont été trouvées et partagées avec tout le monde". Et si c'était ça la force du Réseau Vivre à ? Mutualiser les idées, brainstormer le futur, ne laisser personne au bord du chemin ?

Il est bon de noter que le travail consenti la première année pour développer des partenariats commerciaux n'est pas à refaire l'année suivante. "Les renouvellements se poursuivent d'une année sur l'autre. Le travail initial est vite récompensé".

Qui pilote chaque édition ?

Il existe actuellement plusieurs éditions. Berlin a été la première a avoir été lancée. Lancée par une seule personne, Anne-Sophie Coulon, et est aujourd’hui pilotée à distance depuis la Bretagne par Thomas. L’équipe berlinoise est composée d’une rédactrice en chef — Aude Morin-Veyret — et de plusieurs rédactrices parmi lesquelles Karla, Lou, Lucile, Ysé et Johanna.

Ensuite, le réseau a fait sa route plus bas en Bavière en lançant Vivre à Munich avec Agnès Tondre et Aude Creveau. Il a fini par traverser l’Europe puis les mers et s’est durablement installé à Athènes et Tokyo. On retrouve respectivement Sophie Byé - d’Auzac et Laure Mallard dans la capitale grecque ainsi que Camille Donnio et Hélène Marbach Ratte dans la capitale nippone. Comme vous avez pu le lire, il s’agit presque exclusivement de femmes. Mais n’ayez pas peur messieurs, vous pouvez aussi vous lancer !

C’est encore secret mais d’autres éditions sont en cours de préparation (les premiers articles sont en train d’être rédigés). Vous pourrez les découvrir sur le site du réseau et sur les réseaux sociaux dès qu’elles seront lancées !

En équipe ou tout seul ?

"C'est une question que j'ai souvent eu au téléphone de la part de celles et ceux qui souhaitent se lancer" atteste Thomas, en charge du développement de nouvelles villes. Sa réponse est simple : "La plupart de nos villes sont actuellement gérées par des binômes, mais rien n'empêche de se lancer seul. Le réseau est là pour vous guider". Thomas ajoute d'ailleurs que l'équipe en charge du site a tout à fait le loisir d'évoluer : "rien n'empêche une personne s'étant lancée seule de nous demander ensuite de faire équipe avec un ami ou d'avoir tout simplement recours à des rédacteurs".

Si l'on ne devait retenir qu'une chose c'est que rien n'est figé. Si vous avez depuis longtemps pour rêve de lancer votre site, que vous êtes dans une ville avec un fort potentiel d'expatriés et ou de touristes francophones, alors il est sûrement temps de franchir le pas. Vivre à vous permet de vous lancer rapidement et à moindre coût !

Je voudrais plus d’infos !

vivre a logoCe texte est un publi-rédactionnel

Laisser un commentaire

Connexion en tant que membre